© Permaculture&Transition

Les Centres de Démonstration &

de Formation en Permaculture

Le portail Permaculture & Transtion réuni les Centres de Développement et de Formations en Permaculture, actuellement en activité en France.

Ces centres sont l'occasion de pouvoir approfondir les applications concrètes de la Permaculture aux côtés de personnes impliquées et qualifiées.

CDFP - Objectifs

Le nombre de lieux et projets permacoles dans le monde francophone ne cesse de croître. La permaculture connaît une notoriété en constante progression. Dans un tel contexte, il nous est apparu indispensable de créer un système de formation cohérent avec une proposition multiple :

 

- Préserver une qualité de l’enseignement de la permaculture.

- Garder au coeur de nos activités une exigence éthique en accord avec la permaculture.

- Soutenir les projets qui ne sont pas conçus structurellement pour accueillir du public.

- Poursuivre la démarche de relocaliser des réseaux permacoles.

 

Qu'est-ce qu'un CDFP ?

Les CDFP sont des lieux où une conception en permaculture a été mise en œuvre.

Il y a un-e Accrédité-e en Permaculture Appliquée qui réside sur le lieu ou bien le lieu est parrainé par un-e Accrédité-e en Permaculture Appliquée.

Les CDFP garantissent un standard de qualité d'enseignement de la permaculture, avec des tarifs qui permettent l'accès aux formations pour tous.

 

Les CDFP sont des lieux de recherche et d'expérimentation, qui créent des espaces d'échanges autour de la permaculture. Ils permettent aux stagiaire sur le parcours de formation de réaliser des conceptions de qualité, accompagnés par un-e tuteur-trice Accrédité-e.

Un-e Accrédité-e en Permaculture Appliquée et les personnes référentes d'un CDFP s'engagent à participer aux rencontres francophone de permaculture une fois par an pour partager leurs expériences et présenter leurs réalisations.

 

Les CDFP font partie du réseau de Centres de Démonstration et Formation agréé par les CDFP déjà en places et veillent à leur bon fonctionnement. L'introduction de nouveau centre et cordonnée dans une vue l’ensemble des CDFP afin de garantir au mieux leur viabilité et la complémentarité entre eux. Ces centres sont répartis par terroir.

 
Comment devenir un CDFP ?

Toute personnes ayant reçu son diplôme en permaculture appliquée peut proposer un lieu au conseil du CDFP. Les deux membres du conseil** des CDFP décideront par la suite si le lieu est conforme aux exigences de la Charte (ci-dessous) et peut se voir accorder le titre de CDFP.

Le diplômé/e du lieu ou le diplômé/e parrain et au moins un membre du projet signeront la charte (ci-dessous).

** Le conseil du réseau des CDFP

Le conseil du réseau des CDFP est constitué de deux membres. Ces deux personnes ont déjà leurs DPA, ils font partie du réseau et ils sont créateur/trice d’un Centre. Ils sont des Permacultuers/euses expérimentés et ils se porte garantes des éthiques du réseau des CPDF de leurs pays. La durée de leurs participations au conseil est limitée à 2 ans. Un changement des membres du conseil se fait par décision prise en consensus par les personnes diplômées référentes des CDFP. Se prise de décision se fait pendant les Rencontres annuel de la Permaculture du pays.


Charte des Centres de Démonstration et de Formation en Permaculture

Un.e diplômé.e en permaculture appliquée réside déjà sur le lieu :

​- Le centre s'engage à respecter les bases éthiques de la Permaculture.
-  Prendre soin de la Nature (les sols, les forêts, l’eau, etc.)

- Prendre soin de l’Humain (soi-même, la communauté et les générations futures)

- Créer l’abondance et redistribuer les surplus

- Le centre s'engage à respecter la charte des CDFP.

- Le centre s'engage à incarner les valeurs exposées dans la présente charte.​

- Le centre s'engage à respecter les conventions internationales concernant le contenu des Cours Certifiés de Permaculture de 72h.

​- Le centre s'engage à respecter la philosophie de l’éducation populaire et à proposer des cours et stages à des prix accessibles à tous. Le prix des cours certifiés est fixé librement par l'organisateur et varie en fonction de l'équipe d'enseignants et du cadre d'accueil.

​- Le centre s’engage à gérer un réseau local d'étudiants en parcours du diplôme en permaculture appliquée (selon le parcours agrée par le réseau de diplômés de leurs pays) et de les accompagner jusqu'à leurs accréditations. 

​- Le centre et les diplômés s'engage à respecter le protocole du parcours pour le diplôme en permaculture appliquée comme agrée par le réseau de diplômés de leurs pays.

- Le centre apparaît sur l'annuaire des CDFP sur le site internet du Réseau de permaculture francophone.

​- Le(s) diplômé(s) et les personnes référentes du centre s'engagent à participer aux rencontres francophones de permaculture de leurs pays une fois par an pour partager leurs expériences et présenter leurs réalisations.

- S’il n'y a pas de diplômé en permaculture appliquée résidant sur le lieu, les mêmes critères ci-dessus sont appliqués et complétés par les suivants :  
- Un partenariat entre le parrain** et le résidant est signée pour valider l’éthique et la bonne réalisation du design est mis en place

​- La personne référente du lieu et le parrain signent la charte des CDFP.

​- Une ou plusieurs personnes habitant le lieu s'engagent à suivre le parcours diplômant (selon le parcours agrée par le réseau de diplômés de leurs pays) en vue d’être certifié par ses paires comme permaculteur en validant les étapes : élaboration d’un portfolio, création de design et présentation de son parcours et mémoire devant un jury. Idéalement son tuteur est le parrain du lieu.
 
 ** En France, le parrain réside en France à l'année et, idéalement, près du CDFP concerné.

Pourquoi les Centres de Démonstration et de Formation en Permaculture ?

L’objectif est de créer un CDFP sur chaque terroir français et de pouvoir ensuite les multiplier pour toute la francophonie.

Pourquoi ?

- Parce que les gens apprennent mieux quand ils peuvent mettre la main à la patte.

- Parce qu'avec la croissance incroyable de la permaculture en France, initiée en grande partie par Steve Read il y a plus de 10 ans, il est aisé de se perdre et parfois être déçu. Il semble plus juste de pouvoir offrir à une personne, qui souhaite visiter un lieu en permaculture, un accès à un espace ayant une pratique approfondie du sujet avec la présence de formateurs expérimentés et accrédités.

- Parce qu'il faut montrer qu’un projet permacole peut tenir sur ses propres pattes et que la stabilité de son modèle économique ne dépend pas du nombre de stages ou de la quantité de cours organisés. Les CDFP, c’est un autre modèle : un modèle autonome et complexe qui inclut plusieurs composants.

- Parce qu’un lieu permacole doit continuer à offrir à des prix abordables des moments d’apprentissage.

- Parce qu’il existe des personnes souhaitant devenir permacultrices/eurs accrédité(e)s. Il est donc essentiel de créer des lieux où l’apprentissage soit donné par une pratique suivie.

- Parce que les permaculteurs respectent et accordent beaucoup d’importance à la diversité. Un seul centre de permaculture ne peut pas montrer la multiplicité d’approches et de techniques utilisées. La centralisation est anathème dans la permaculture, nous sommes tous engagés à créer des réseaux dispersés et inter-connectés. Tels que nous en trouvons dans les systèmes naturels.